Archive pour le 11 octobre, 2007

Ma mémoire …

La mémoire est une chose primordiale dans ma vie, et, très vite la peinture devient pour moi une nécessité, une façon d’exprimer mes joies, mes passions, mais aussi mes douleurs et mes angoisses.

Mes oeuvres, principalement huile sur toile et parfois acrylique, reflètent un monde où l’abstrait est une force invulnérable.

Ma peinture, je pense, est novatrice par le regard qu’elle impose sur la vie.

Je dépeins aussi des êtres égarés, souvent des femmes aux visages effacés ou blessés, qui semblent plongés dans une solitude sans retour.
Leurs corps s’étirent, leurs visages se masquent et pourtant ces figures, à peine plus esquissées que des silhouettes, renferment en elles une force énorme, une présence intérieure grandiose.
Leurs corps se dérobent, tandis qu’à la surface affleurent leur joies et leurs douleurs les plus intimes.

C’est avec beaucoup de sensibilité que j’essaye de dévoiler ce qui est le moins visible en chacun, ce que l’on pourrait appeler l’âme, l’intimité la plus profonde.
A la fragilité de l’être, à ses blessures et ses angoisses, j’associe des couleurs lumineuses.
Ma peinture devient alors pleine d’espoir. Elle invite chaque être blessé à surpasser ses déchirures pour vivre les plaisirs simples qu’offre la nature au quotidien.

Je clame haut et fort que la naissance d’une oeuvre est « le strip-tease » le plus difficile qu’il soit, car c’est celui de l’âme…

Publié dans:Mon livre "Mes émotions" |on 11 octobre, 2007 |Pas de commentaires »

PORTRAITS |
Aux arts, citoyens ! |
HUMANUTOPIA |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sculptures
| zayzazay
| la roulotte compagnie