Archive pour février, 2008

Un peu de prétention … C’est moi … Songeuse …

Où suis-je partie en songes? Ou suis-je simplement tombée « en panne de mélancolie ? » …

moi

Publié dans:Partager |on 29 février, 2008 |Pas de commentaires »

L’illustration du futurisme par quelques oeuvres.

« Dynamisme d’un chien en laisse » de G.Balla (1912) Fine arts Academy, Buffalo
« Dynamisme d’un corps humain » de Boccini (1913) Galerie d’Art Moderne, Milan
« La danse de l’ours au Moulin Rouge’ Severini (1913) Centre Georges Pompidou, Paris
« Funérailles de l’anarchiste Galli » de Carrà (1911) Museum of Modern Art, New York

Je vous en souhaite une agréable découverte …

Publié dans:Non classé |on 28 février, 2008 |3 Commentaires »

Le futurisme et ses artistes.

Voici quelques uns des artistes ayant participé à cette étonnant période que fût le futurisme:

Luigi Russolo (1885-1947)
Gino Severini (1883-1966)
Carlo Carrà (1881-1966)
Umberto Boccini (1882-1916)
Giacomo Balla (1871-1958)

Demain, quelques oeuvres;.

Publié dans:Non classé |on 27 février, 2008 |Pas de commentaires »

Le futurisme et ses caractéristiques

Ce qui est représenté est la vie urbaine, le travail. Les personnages ont une apparence mécanique et présentent les caractéristiques essentielles et géométriques qui permettent de les reconnaître. Les contours sont soulignés par les traits et suggèrent le déplacement dans l’espace. Une autre particularité, les formes planes glissent les unes dans les autres, et la lumière est présentée sous forme de rais, qui souligne et accroît le dynamisme. Je m’explique d’une façon plus simple, sans termes techniques, la lumière surgit de part la juxtaposition des tons et vibre de part les frottis de façon à suggérer le mouvement simultané. La surface du tableau est animé par le travail diversifié du pinceau.

Publié dans:Non classé |on 26 février, 2008 |3 Commentaires »

Le futurisme.

Le futurisme est un mouvement de pensée anti-traditionaliste qui voit le jour en 1909 par la parution de le Figaro d’un article émanant du peintre, poète Filippo Tommaso Marinetti ( 1876-1944).  » Détruisons les musées, ces cimetières, une peovre doit être agressive … ». Le courant « futurisme » va connaître un essor très important en Italie jusqu’en 1916, et va se développer jusque dans le théâtre, la littérature, la sculpture, la peinture, le cinéma, la musique et l’architecture.
Certains artistes comme Umberto Boccioni, Luigi Russolo, Gino Severini et Giacomo Balla vont publier en 1910  » Le manifeste technique de la peintre futuriste  » et organisent des expositions dans de nombreuses capitales européennes.

Le futurisme s’inspire du cubisme et étudie la théorie néo-impressionniste.
Les artistes font l’éloge d’un monde technologique rassurant étant donné qu’ils sont tournés vèrs le futur.
Ils sont passionnés par la vitesse, la modernité …
Au moyen de leur sensibilité individuelle, ils s’efforcent de matérialiser le temps qui passe dans la peinture.

Publié dans:Non classé |on 21 février, 2008 |1 Commentaire »

Quelques oeuvres illustrant le cubisme.

Voici quelques unes des oeuvres ayant illustré et illustrant encore cette merveilleuse période:

LA TRICOTEUSE de Metzinger 1919
BAIGNEUSES de Gleizes 1912
BOUTEILLE DE VIEUX MARC de Picasso 1912
ROUTE A L’ESTAQUE de Barque 1908
LE PETIT DEJEUNER de Gris 1915
HOMME A LA MANDOLINE de Picasso 1911
COMPOTIER ET VERRE de Braque 1912
NATURE MORTE AU CUIRE A RASOIR de Picasso 1909

Publié dans:Non classé |on 20 février, 2008 |Pas de commentaires »

Le cubisme et ses artistes …

Voici quelques uns des artiste ayant marqués cette période:

Pablo Picasso (1881-1973)
Louis Marcoussis (1878-1941)
Piet mondrian (1872-1944)
Georges Barque (1882-1963)
Fernand Léger (1881-1955)
Henri Le Fauconnier (1881-1946)
Abert Gleizes (1881-1953)
Juan Gris (1887-1927)
Roger de La Fresnaye (1885-1925)
André Lhote (1885-1962)

Publié dans:Non classé |on 19 février, 2008 |Pas de commentaires »

L’art abstrait …

L’art abstrait est nécessairement un monde beau ou un monde laid.
S’il n’est ni l’un ni l’autre, s’il ne fait pas vibrer une corde, bonne ou mauvaise, alors cela veut tout simplement dire que l’oeuvre reste indifférente et ne dégage rien.
La détermination esthétique, l’état de sensibilité d’une oeuvre abstraite sont voués dans le principe à déplaire ou à plaire
pas à laisser indifférent.

… Don’t acte …

Publié dans:Mon livre "Mes émotions" |on 18 février, 2008 |Pas de commentaires »

Petite phrase …

Comme disait Picasso  » Je ne cherche pas, je trouve »

Publié dans:Partager |on 18 février, 2008 |Pas de commentaires »

Portes du désespoir …

diapo.jpg

Publié dans:Mes oeuvres |on 18 février, 2008 |Pas de commentaires »
12

PORTRAITS |
Aux arts, citoyens ! |
HUMANUTOPIA |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sculptures
| zayzazay
| la roulotte compagnie