Le suprématisme …

C’est tout simplement un mouvement d’avant garde Risse qui se développe entre 1913 et 1918, et, qui aboutit à une forme d’abstraction absolue.
Il caractérise l’art de Kazimir Malevitch.
Kazimir Malevitch est à l’origine du « manifeste du suprématisme ». Il va également exposer ses théories en 1916 dans un essai intitulé « Du cubisme et du futurisme au suprématisme ». Dans ce courant ls mouvement picturaux participent à la construction de son art.
Il ne faut pas oublier que Malevitch va adhérer à la philosophie nihiliste russe (négation absolue du monde tel qu’il est , mauvais et injuste) de par là, il va remettre en question la peinture telle qu’elle est afin de privilégier la recherche de la vérité.
Cette vérité passe donc par le dépouillement ainsi que le rejet de tout.
A partir du rien « nihil » sa quête devient possible.
Du cubisme il va retenir l’essenciel: la nécessité d’animer l’espace en y inscrivant la forme.

Publié dans : Non classé |le 12 avril, 2008 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

PORTRAITS |
Aux arts, citoyens ! |
HUMANUTOPIA |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sculptures
| zayzazay
| la roulotte compagnie