Comprenez moi …

Comprenez-moi, il n’ a rien à comprendre, juste à aimer …

La peinture ne naît pas de moi, je nais d’elle. Elle est acrylique, aqueuse et voyeuse, monde de graffitis lunaire.
Je colle, décolle, peinturlure, gratte, égratigne, barbouille, déchire, recolle, bichonne, câline, concocte, cloue.
Mon travail est écriture instinctive et sensuelle. Je m’applique à désapprendre ce que je ne connais pas.

Je peins pour être.
C’est la recherche perpétuelle et vitale d’un balbutiement originel, de lignes secrètes, évidentes,essentielles.
Cet exercice de liberté et de plaisir pur, demande aussi une exigence et une rigueur dans l’aventure, qui, est une remise en ordre de soi-même et du monde.

Publié dans : Mon livre "Mes émotions" |le 18 avril, 2008 |1 Commentaire »

Vous pouvez laisser une réponse.

1 Commentaire Commenter.

  1. le 17 septembre, 2008 à 18:55 Roland écrit:

    Je voulais simplement te dire que j’aime les mots dits dans ton billet.
    Photamicalement, Roland.

Laisser un commentaire

PORTRAITS |
Aux arts, citoyens ! |
HUMANUTOPIA |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sculptures
| zayzazay
| la roulotte compagnie