Archive pour la catégorie 'Mon livre « Mes émotions »'

L’art abstrait …

L’art abstrait est nécessairement un monde beau ou un monde laid.
S’il n’est ni l’un ni l’autre, s’il ne fait pas vibrer une corde, bonne ou mauvaise, alors cela veut tout simplement dire que l’oeuvre reste indifférente et ne dégage rien.
La détermination esthétique, l’état de sensibilité d’une oeuvre abstraite sont voués dans le principe à déplaire ou à plaire
pas à laisser indifférent.

… Don’t acte …

Publié dans:Mon livre "Mes émotions" |on 18 février, 2008 |Pas de commentaires »

Danseuses imaginaires …

La danse symbolise la liberté, les mouvements, l’esprit, le corps, l’imagination, l’extériorisation de soi-même vis-à-vis du monde extérieur. L’esprit se libère de son chaos intérieur, ses inhibitions s’anéantissent …

La sérénité ressentie à ce moment là explose et nous ne faisons plus qu’un, osmose totale avec l’imagination. On crée une oeuvre imaginaire composée de mouvements de toutes sortes de définitions personnelles.

La création d’une oeuvre quel que soit son origine : danse, peinture, sculpture, musique est le résultat du « strip-tease » le plus difficile qu’il soit car c’est celui de l’âme.

Publié dans:Mon livre "Mes émotions" |on 27 janvier, 2008 |Pas de commentaires »

Naissance …

La peinture naît sous le regard, au moment même du regard.

Alors, derrière le terme monochrome, le long des tracés lents et larges, s’éveille la lumière, ses éclats tranchants, ses recouvrements voluptueux, ses contre-jours implacables, ou ses vibrations les plus ténues.

Lieu où viennent se faire et se défaire des sens, la toile, au mépris de l’illusion ou de la représentation, ne laisse agir que des rapports de couleurs, de textures, ce qui en toute légitimité, lui serait propre, face à la liberté, rigoureusement respectée de celui qui la regarde.

Publié dans:Mon livre "Mes émotions" |on 26 janvier, 2008 |Pas de commentaires »

Mon temps …

Je dessine tout le temps, j’écris tout le temps, tous les jours, du matin au soir …
Sur un papier, sur un mouchoir …
Sur une feuille, sur un brouillon, tous mes rêves et toutes mes illusions … Toutes mes désillusions …

Publié dans:Mon livre "Mes émotions" |on 4 janvier, 2008 |Pas de commentaires »

« Expliquer mon inexplicable coeur … » Chateaubriand

Chaque toile est une aventure, et aussi, refuge de mes souvenirs.

Si tous les chemins mènent au rêve, je préfère emprunter les sentes et les tortilles de traverses et fuir la « trop tranquille autorité des formes » : voguer sur la vague des sentiments en oubliant le réalisme par trop réducteur, échapper à un académisme neutre, décoller de la dictature du détail afin de retrouver des émotions originelles et les sublimer.

Je cherche à me libérer du dessein, sans le rejeter pour autant, mais j’aime à en estomper l’excès formel.
Je me hasarde alors vers les petits et grands secrets le long des chemins buissonniers, là où je peux créer, inventer la matière et les couleurs, orchestrer les impressions les plus intemporelles là où les couleurs se juxtaposent structurent la toile, l’adonisent.

Dans une harmonie légère je repousse les rapports trop brutaux avec la réalité afin « d’expliquer mon inexplicable coeur » comme écrivait Chateaubriand et errer vers la somptuosité magique d’une sensitive perception.

Publié dans:Mon livre "Mes émotions" |on 20 décembre, 2007 |Pas de commentaires »

Hommage …

Je rends un hommage tout particulier à Turner.
« Turner vivait pour son art », et, c’est la confirmation qu’une telle réussite n’est pas le fruit du hasard, et, combien sa pratique est un sacerdice et demande, au delà du talent indispensable, travail et discipline.

Turner fut le précurseur incontestable du mouvement « impressionnisme ».

Ses oeuvres resplendissent de tous leurs feux.

Publié dans:Mon livre "Mes émotions" |on 17 décembre, 2007 |Pas de commentaires »

Selon moi …

La peinture doit être radicale, livrant sa bataille les couleurs à la « main ».
Faites attention, la peinture n’est pas une affaire de morale, elle vit, se faufile et se déjoue des plans d’agonie que l’intelligenstia pourrait lui concocter.

Publié dans:Mon livre "Mes émotions" |on 15 décembre, 2007 |Pas de commentaires »

Invitation …

Je vous convie au silence de la méditation, à la contemplation de ces éclats de beauté dont le moindre objet peut se parer si l’on sait lâcher prise avec la grise réalité.

Don’t acte …

Publié dans:Mon livre "Mes émotions" |on 14 décembre, 2007 |Pas de commentaires »

Personnel !

Ma peinture relève souvent directement de mes rêves, de mes sentiments, de l’émotion d’un instant passé, présent ou imaginaire.

 Moments magiques, bonheurs intenses, souvent puisés aux sources de l’enfance ou bien visions célestes qui redonnent vie à ceux que je n’ai jamais cessé d’aimer.

Publié dans:Mon livre "Mes émotions" |on 12 décembre, 2007 |Pas de commentaires »

L’art est partout …

L’art aujourd’hui est partout.
Il ne connaît ni rives, ni frontières.
Les moyens d’expressions se sont actuellement multipliés et décloisonnés, ils ouvrent et renouvellent les manières de donner
forme et de faire voir, d’inscrire l’oeuvre et son projet, d’anticiper ses effets dans le temps et l’espace, de nouer avec les êtres et les choses des complicités tout à fait inédites.

Ainsi je pense que l’art, sans aucune majuscule ni principe d’autorité fut-ce au prix d’une posture anti-artistique, ne cesse d’élargir son emprise sur le monde et de répondre à sa complexité.

Publié dans:Mon livre "Mes émotions" |on 11 décembre, 2007 |Pas de commentaires »
123456

PORTRAITS |
Aux arts, citoyens ! |
HUMANUTOPIA |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sculptures
| zayzazay
| la roulotte compagnie